MATIÈRE


MATIÈRE
n. f.

Ce dont une chose est faite. La matière de cet ouvrage est riche, mais l’art surpasse encore la matière. La façon de l’ouvrage coûte plus que la matière.

Matières d’or et d’argent, Les espèces fondues, les lingots et les barres employés pour la fabrication des monnaies.

Dans l’industrie et le commerce, Matières premières, Les matières avant qu’elles soient mises en oeuvre.

MATIÈRE désigne, en termes de Philosophie, la Substance étendue, divisible et susceptible de recevoir toute sorte de formes. Les propriétés de la matière. La divisibilité de la matière. On ignore quelle est l’essence de la matière.

Matière animale, végétale, minérale, Substance appartenant au règne animal, végétal, minéral.

Matière brute, Celle qui n’offre pas les caractères de l’organisation.

Matière organisée, Toute matière vivante ou ayant vécu, qu’elle appartienne à un végétal ou à un animal.

MATIÈRE se dit aussi par opposition à Esprit. S’élever au-dessus de la matière. être dégagé de la matière.

Fam., être enfoncé dans la matière, Avoir l’esprit grossier.

MATIÈRE, en termes de Médecine, se dit des Substances évacuées par le haut ou par le bas. Matière des vomissements. Matière fécale.

Matière médicale, Connaissance des substances employées en médecine et de la manière de les préparer et de les administrer. Il possède à fond la matière médicale. Traité de matière médicale.

En termes d’Arts, MATIÈRE se dit de la Qualité des éléments matériels qui entrent dans la réalisation d’une oeuvre d’art. Cette statue, ce meuble est d’une belle matière.

MATIÈRE désigne figurément le Sujet sur lequel on écrit, on parle. Belle, ample, riche matière à traiter. Matière pauvre, stérile, ingrate. La matière d’un discours. Traiter à fond, approfondir, épuiser une matière. Il a bien divisé, bien distribué sa matière. Entrer en matière. La conversation a roulé sur toute sorte de matières. Il faut à la fin d’un livre une table des matières très complète.

Au sens scolaire, MATIÈRE désigne le Sujet qu’on propose à des élèves pour le mettre en narration, en discours, en vers. Matière à mettre en vers latins.

MATIÈRE se dit aussi en parlant de Quelques-unes des parties qui composent la science du droit. Matière féodale. On l’emploie le plus souvent au pluriel. Les matières commerciales lui sont très familières.

EN MATIÈRE DE

loc. prép.

En fait de, quand il s’agit de. En matière de religion, de finance, etc.

MATIÈRE signifie aussi Cause, sujet, occasion. En ce sens, il s’emploie sans article. Il n’y a pas là matière à se fâcher. Donner, fournir matière à rire. Il n’y a pas matière à procès.

En termes de Jurisprudence, Matière civile, Ce qui donne action au civil. Matière criminelle, Ce qui donne action au criminel. La matière d’un crime, d’un délit, Ce qui constitue un crime, un délit.

L'Academie francaise. 1935.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • MATIÈRE — Pour l’action comme pour la connaissance, la «matière» est toujours première. Première dans ses mixtes et ses confusions, lorsqu’elle résiste aux projets de façonnage; première dans sa présence originelle, dès qu’apparut le projet d’une… …   Encyclopédie Universelle

  • Matiere — Matière La matière est la substance qui compose tout corps ayant une réalité tangible. Ses trois états les plus communs sont l état solide, l état liquide, l état gazeux. La matière occupe de l espace et possède une masse. Ainsi, en physique,… …   Wikipédia en Français

  • matiere — MATIERE. s. f. Ce dequoy chaque chose se fait. Le bois & la pierre sont la matiere dont on fait les bastiments. le lin & le chanvre sont la matiere dont on fait les toiles. le fer & la fonte sont la matiere dont on fait les canons. ces canons ne… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • matière — (ma tiè r ) s. f. 1°   Tout ce qui se touche et a corps et forme. •   Ce grand feu grossissait à force de matière, MAIRET Mort d Astrub. V, 2.    Particulièrement. Ce dont une chose est faite. La matière du papier est le chiffon. •   Cet ouvrage… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • MATIÈRE — s. f. Ce dont une chose est faite. Le bois, la pierre, etc., sont la matière dont on fait les bâtiments. Le lin et le chanvre sont la matière dont on fait les toiles. Ces canons ne valent rien, la matière en est aigre. Cet ouvrage est beau, la… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • Matière — La matière est la substance qui compose tout corps ayant une réalité tangible. Les quatre états les plus communs sont l état solide, l état liquide, l état gazeux, l état plasma. La matière occupe de l espace et possède une masse. Ainsi, en… …   Wikipédia en Français

  • MATIÈRE — SECTION PREMIÈRE. Dialogue poli entre un énergumène et un philosophe. L ÉNERGUMÈNE.     Oui, ennemi de Dieu et des hommes, qui crois que Dieu est tout puissant, et qu il est le maître d ajouter le don de la pensée à tout être qu il daignera… …   Dictionnaire philosophique de Voltaire

  • matiere — Toute sorte de Matiere dequoy on fait aucune chose, Materia, vel Materies. Toute vieille matiere d edifices rompuz, comme moilon, platras, et semblables, Rudus ruderis. Une matiere espesse, comme la lie de quelque chose, ou bouë, Crassamen. La… …   Thresor de la langue françoyse

  • matière — medžiaga statusas T sritis automatika atitikmenys: angl. material vok. Gut, n; Material, n; Stoff, m; Werkstoff, m rus. вещество, n; материал, m pranc. matière, f; matériau, m; matériel, m; substance, f …   Automatikos terminų žodynas

  • matière — medžiaga statusas T sritis Standartizacija ir metrologija apibrėžtis Vienas iš fizikinės tikrumos (materijos) pavidalų, kuriam būdinga rimties masė; makroskopine prasme paprastai suprantama kaip rimties mase pasižyminčių elementariųjų dalelių ir… …   Penkiakalbis aiškinamasis metrologijos terminų žodynas